[javascript protected html] [javascript protected html]
Le choix, l’identité profonde et le discours d’un nom. Cette matinée en 2 actes permettra de comprendre la notion d’identité profonde d’un nom et l’importance du discours produit : wording, baseline, pour interpeller, valoriser l’offre et déployer son identité profonde. Chaque acte fonctionne de manière autonome.

Les Matinées Bessis  : des cas, des réflexions, un chemin pour développer vos offres dans tous les univers-produits, B2C ou B2B.

Zoé, Qioz, Petit Bambou, May Tea, Maif, United, Lalalab,Tediber, RATP, Herta, Engie, Carrefour Bio,Garancia, Opéra de Paris, Oscillococcinum, Toyota, Flow, Michel & Augustin, Des petits hauts… Et autres au vu des communications et lancements marquants

ACTE I : le nom - jeudi 6 juin 2019 - 9h30 à 12h

 

  • Ce qui n’est pas nommé n’existe pas. Exemples
  • Comprendre la notion d’identité profonde d’un nom et son rôle dans la perception d’une offre, exemples.
  • Ancrage du nom dans l’inconscient, exemples
  • Influence du nom sur l’impact du lancement, exempleq
  • Développer une offre dans le sens de son nom
  • Résonance d’un mix : définition, exemples de mix à forte ou faible résonance, conséquences sur l’impact
  • Nos approches : création et évaluation de noms

Acte II : le wording, la baseline -  jeudi 27 juin 2019 - 9h30 à 12h

 

  • Le wording : aussi important que le nom voire davantage
  • Son rôle dans le succès d’une offre, exemples de succès et d’échecs
  • Pourquoi ce rôle est souvent fortement minimisé dans le développement d’une offre. Conséquences
  • Comment un bon wording parvient à gérer les freins à l’égard d’un concept rupturiste, à crédibiliser une promesse, à réveiller une offre. 
  • Identifier ses 3 principaux VAD, Vrais Atouts Différenciants. Pourquoi c’est un exercice souvent difficile sur lequel une entreprise peut réfléchir plusieurs années
  • Le trépied Produit-nom-wording. C’est la 1ère étape de votre mix, ce triplé doit avoir été testé, finalisé, validé avant le brief pack et com
  • Le bon wording : le produit, toujours le produit, encore le produit … mais l’objectif principal ne doit pas être de décrire. Pourquoi
  • Baseline et wording : 2 rôles bien distincts
  • Pourquoi tant de baselines invisibles
  • Devenir et rester n° 1 mondial grâce à sa baseline, exemple
  • La bonne baseline : l’important n’est plus le produit, exemples
  • Nom et baseline : base de votre storytelling

 

 

La Matinée sera animée par Corinne, Laurence, Antoine

La participation est gratuite.

Pour vous inscrire : plusieurs solutions
Nous appeler au 01 40 26 45 09, répondre au mail d’invitation ou envoyer un mail à lmartel@bessis.fr en précisant vos coordonnées.

Un mail de confirmation et un plan d’accès vous seront envoyés par retour.

À bientôt !


Ce site a été optimisé pour vous offrir une meilleure expérience avec un affichage en plein écran.
Merci d'agrandir votre fenêtre.
Je souhaite continuer malgré tout Ce site a été optimisé pour vous offrir une meilleure expérience avec un affichage en plein écran.<br>Merci d'agrandir votre fenêtre.