[javascript protected html] [javascript protected html]

La quête du supplément d’âme

Ce qui nous touche à travers un produit, une offre se rattache non seulement à la réalité objective du produit mais aussi à ce qu’il représente pour nous : supplément de sens, supplément d’âme.

Ce supplément d’âme nos créatifs le cherchent patiemment pour vous proposer des noms porteurs d’imaginaire, de valeurs, d’intensité : un univers inattendu, un léger goût d’enfance, une sonorité inédite…

Aujourd’hui toute offre, qu’elle soit B to C ou B to B, doit, pour nous plaire, dépasser a minima le cadre strict du produit, c’est à dire nous faire a minima rêver.

 

La quête du bon lien à la marque

Derrière toute recherche de nom, il y a une problématique de marque.

Les noms Pluzz ou Amaguiz font évoluer France Télévisions ou Groupama vers plus de jeunesse et d’actualité.

Navigo, en convoquant imaginairement la mer, nous montre que la RATP ou le STIF peuvent nous comprendre.

Clio, Kangoo, Zoé humanisent Renault.

Un bon nom est comme une pièce manquante au puzzle de la marque, une pièce utile pour lui permettre d’évoluer vers plus de modernité, de force, de désirabilité.


Ce site a été optimisé pour vous offrir une meilleure expérience avec un affichage en plein écran.
Merci d'agrandir votre fenêtre.
Je souhaite continuer malgré tout Ce site a été optimisé pour vous offrir une meilleure expérience avec un affichage en plein écran.<br>Merci d'agrandir votre fenêtre.